L'Archéosite

Newsletter

Restez informé de nos prochaines activités et évènements. Inscrivez vous à notre newsletter et rejoignez les 3712 déjà inscrits :

Suivez-nous

Accueil > L'Archéosite > Reconstitutions > Ferme Danubienne (Néolithique)

Ferme Danubienne (Néolithique)

Réplique d’un habitat découvert à Blicquy au lieu-dit Petite Rosière (fouilles de 1972 - 1981), la ferme danubienne est une maison communautaire du néolithique ancien.

De plan rectangulaire (19 x 6 m), elle présente, au niveau architectural, une série de 3 poteaux ou tierces qui servent à soutenir la toiture et à délimiter les pièces disposées en enfilade.

La salle centrale possède en son centre un foyer légèrement creusé dans le sol, une meule à grain, un four à pain en torchis cuit et une longue litière (banquette d’argile recouverte de peaux de mouton et de chèvres). Deux ouvertures au ras du toit ou évents assurent l’évacuation des fumées et le tirage du feu.
Des enclos sont destinés à accueillir des animaux tandis qu’un atelier de taille de silex, abrité sous l’auvent et installé à l’extérieur, fournissait un outillage lithique diversifié : perçoirs, pointes de flèches, grattoirs, racloirs, burins, lames de faucille, etc.

Son toit est couvert de roseaux tandis que les murs sont constitués d’un clayonnage (entrelacs de fines branches de noisetiers) recouvert de torchis (mélange d’argile et de paille).

Enfin, les poteries au fond bombé, fabriquées par la technique du colombin, présentent des motifs en rubans incisés, technique de décoration propre aux Danubiens.
Retour

Sondages



Consulter tous les sondages